Je n'ai jamais été une pessismiste ou une fille mal dans sa peau qui passe son temps à broyer du noir... Jusqu'ici j ai mené une existence on peut dire normale (On en reviendra); mais les choses ont changé dans ma vie. Avec mon divorce il y a un an et le remariage de mon ex en décembre dernier,  je n'arrive pas encore à remonter la pente (Très amoureuse et 12 ans de relation ça ne s'oublie pas d'un jour a l'autre). Mais ce n'est pas l'avis de la famille et des amis...  

Je ne dis pas qu'ils devaient me dire: ok laisse toi dépérir.... Vas-y meurs... Mais qu'ils comprennent qu'il me faut du temps. Que je vais m'en remettre. Mais ce n'est pas l'harcèlement quotidien qu'ils me font subir qui va arranger les choses. Je fuis les réseaux sociaux... Quand le téléphone sonne... J ai peur d'y répondre. Je connais déjà les questions (Alors t'as rencontré quelqu'un? T'as fait quoi de ton week end?....) et les remarques (Faut pas te laisser abattre... Faut te montrer forte... Faut lui montrer que toi aussi tu as trouvé quelqu'un et refait ta vie...). Ç'est comme si j'etais en compétition. Puisque lui s'est remarié... Je dois en faire autant et vite vite.... Très vite! 

J'ai toujours été très proche de ma famille. Étant l'unique enfant de mon père, j'ai toujours été sa princesse et très choyée par ma famille. Mes amis comptent beaucoup pour moi aussi. La plupart d'entre eux, je les ai connus au lycée. Ç est pour vous dire qu'on a fait du chemin ensemble. Certes, je sais que tous ne veulent que mon bonheur. Mais je fais une overdose.... Une overdose de: tout va bien aller... Tu dois remonter la pente... Ton chagrin a assez duré.... Ne me dis pas que tu pleures encore ce type... Tu mérites mieux que lui.... Tu dois trouver quelqu'un (comme si c'était: tu ouvres ta porte et tu le cueillis...).  

Tout ce que je veux c'est du temps. Le temps que je fasse le deuil de cette relation. Le temps que mes blessures se cicatrisent et que je me projète dans une nouvelle relation.  Je pense que l'on est capable de se retrouver seul et d'être heureux. De rire quand les joies de la vie se présentent et de pleurer quand ça ne va et de se dire que ces moments ne sont pas dûs au fait qu'on soit seul. Mais c'est le jeu de la vie! 

Excellente semaine à toutes!